Lerecours-actualites-taux-intérêt-bas

Vous avez trouvé votre future maison ou votre futur appartement ? Il vous faut désormais une solution de financement. Au vu des conditions exigées par les organismes bancaires pour obtenir un crédit immobilier, ce n’est pas toujours facile. Lerecours vous présente 3 possibilités pour décrocher le taux d’intérêt le plus bas possible.

1. Négocier soi-même son taux d’intérêt auprès des banques

Au cours de l’étude du dossier de crédit, la banque examine l’évolution de la situation financière de l’emprunteur. Si vous n’avez pas contracté de dettes, crédits à la consommation ou découverts bancaires dans les 3 à 6 derniers mois, vous êtes en bonne position pour négocier.

L’apport personnel est également un élément majeur lors de la négociation d’un crédit immobilier : il démontre la capacité financière de l’emprunteur. C’est d’autant plus valorisé si vous avez constitué votre épargne sur plusieurs années.

Dans le cas où l’apport personnel correspond à minimum 20% du prix du bien immobilier, les banques proposent souvent des taux plus avantageux.

Il est ensuite nécessaire de faire jouer la concurrence entre les banques. C’est le meilleur moyen d’avoir une connaissance approfondie des offres disponibles sur le marché et de trouver celle qui vous est la plus favorable.

Il faut également savoir que la seule comparaison du taux d’intérêt entre les offres des établissements de crédit ne suffit pas, il convient d’étudier le TEG – taux effectif global – qui comprend l’ensemble des frais liés au prêt. Ce taux est très important, en cas d’erreur dans son calcul, vous pourriez voir vos intérêts annulés.

2. Passer par un courtier en crédit immobilier

Un courtier en crédit immobilier a des compétences bancaires qu’il met à votre service afin d’obtenir les meilleures conditions financières pour vous. C’est un intermédiaire qui va vous faire signer un mandat afin d’effectuer à votre place les démarches de recherche d’un financement pour votre future acquisition immobilière.

Le courtier en crédit immobilier s’adresse directement au siège des banques. Il arrive avec plusieurs dossiers qui lui donnent alors plus de poids pour entamer une négociation. Il peut ainsi obtenir une offre plus avantageuse que ce qui pourrait être proposé à un emprunteur seul face à son banquier.

Si vous n’avez pas le temps de démarcher les banques, que vous ne maîtrisez pas les éléments nécessaires à un financement ou que vous pensez ne pas avoir un bon dossier, il peut être intéressant pour vous de faire appel à un courtier en crédit immobilier.

A noter que le courtier, qu’il soit gratuit ou qu’il prenne des honoraires, perçoit toujours une commission de la part de la banque pour lui avoir confié un client qui ne serait pas forcément venu à elle sans son intervention.

3. Passer par un comparateur de crédit immobilier en ligne

L’utilisation d’un comparateur de crédit immobilier en ligne permet d’avoir une vision d’ensemble sur les offres de crédit en quelques clics, sans devoir démarcher tous les organismes prêteurs. C’est un outil rapide et gratuit pour déterminer le montant des mensualités mais aussi le taux d’un prêt à partir des données fournies par l’emprunteur telles que le montant désiré ou encore la durée de remboursement.

C’est un outil de comparaison intéressant pour confronter les offres des établissements de crédit et aider l’emprunteur à prendre sa décision. A noter que les offres obtenues sont des offres commerciales non contractuelles, qui pourront être finalisées en prenant contact avec un conseiller de la banque sélectionnée, qui aura sous les yeux votre dossier de simulation.

Parmi les comparateurs en ligne les plus populaires, on retrouve notamment celui d’Hyperassur, spécialiste de la comparaison d’assurance et de crédit.