Success Story Mme et Mr B - Toulouse

M. et Mme B. ont souscrit un prêt immobilier d’un montant de 197.162 € dans une banque du sud de la France le 11 juillet 2003, dont le remboursement des mensualités est étalé sur une durée de 15 ans.

Les époux B. ont fait analyser leur offre de prêt par les experts Lerecours.com pour déceler d’éventuelles anomalies. Et là, BINGO ! Différentes erreurs sont découvertes, comme dans 70% des cas. La Banque a omis de prendre en compte les frais liés à la période d’anticipation, a procédé au calcul des intérêts conventionnels sur 360 jours et non une année civile ou encore absence de proportionnalité du TEG par rapport au taux de période.

Ces pratiques et omissions ont remis en cause la validité de leur offre de prêt. Les époux B. ont fait confiance à nos experts.

Nous avons monté une argumentation solide pour arriver à une solution inespérée sans Lerecours.com. Et oui, le juge a prononcé l’application du taux d’intérêt légal soit 1.33% et donc une économie de 34 793.00€.

C’est une belle victoire pour les époux B, et si c’était votre tour ?

Libérez nos finances, reste l’unique objectif de nos experts.

Retrouvez la fiche complète du succès de Mr & Mme B.