Avis Client
Mme P. gagne

Mme P. a souscrit un prêt immobilier d’un montant de 122.000 € dans une banque du sud de la France en août 2005 pour une durée de 306 mois.

Une offre de prêt non conforme

Suite à des impayés, la banque entreprend, à l’encontre de Madame P, une procédure de saisie immobilière portant sur un immeuble

Pionnière, Madame P fait analyser son offre de prêt par les experts de Lerecours qui constatent un taux effectif global (TEG) erroné – comme dans 70% des cas. En effet, la banque n’a pas intégré dans le calcul du TEG les frais de garanties, la commission d’engagement et les frais liés à la période d’anticipation. Comme vous le savez maintenant, ces oublis remettent en cause la validité du crédit immobilier.

La justice confirme notre analyse

Nos experts ont alors su monter une argumentation solide pour arriver à une solution inespérée sans Lerecours :

Le désistement de la procédure de saisie immobilière
Un accord transactionnel signé avec la banque qui diminue le capital restant dû de Mme P de 42 575 € !

C’est une belle victoire pour Madame P. Ainsi que pour les équipes Lerecours. Qui a dit que c’était le pot de fer contre le pot de verre ? Libérer vos finances, reste l’unique objectif de nos experts.

A lire également

59 vues