avis lerecours mme P vignette

Mme P a souscrit un prêt immobilier d’un montant de 122.000 € dans une banque du sud de la France en août 2005 pour une durée de 306 mois.

Suite à des impayés, la banque entreprend, à l’encontre de Madame P, une procédure de saisie immobilière portant sur un immeuble

Pionnière, Madame P fait analyser son offre de prêt par les experts de Lerecours qui constatent un taux effectif global (TEG) erroné – comme dans 70% des cas. En effet, la banque n’a pas intégré dans le calcul du TEG les frais de garanties, la commission d’engagement et les frais liés à la période d’anticipation. Comme vous le savez maintenant, ces oublis remettent en cause la validité du crédit immobilier.

Nos experts ont alors su monter une argumentation solide pour arriver à une solution inespérée sans Lerecours :

Le désistement de la procédure de saisie immobilière
Un accord transactionnel signé avec la banque qui diminue le capital restant dû de Mme P de 42 575 € !

C’est une belle victoire pour Madame P. Ainsi que pour les équipes Lerecours. Qui a dit que c’était le pot de fer contre le pot de verre ? Libérer vos finances, reste l’unique objectif de nos experts.

Retrouvez la fiche complète du succès de Mme P.