Plus de deux tiers des utilisateurs du comparateur Assurland sont au courant de la possibilité, depuis l’été 2014, de changer d’assurance de prêt pendant la première année de l’emprunt immobilier. Mais seuls 26% des emprunteurs sondés en ont profité.

Le sondage a pourtant été réalisé auprès des seuls utilisateurs du courtier web en assurance (1) : il s’agit donc d’un public sensible à l’idée de faire des économies sur les produits d’assurance. Pour rappel, depuis la fin juillet 2014, les personnes signant un crédit immobilier ont un an pour substituer l’assurance de prêt proposée par la banque par une assurance alternative. Parmi les sondés qui ont emprunté récemment et qui n’ont pas encore opté pour la substitution, une majorité (55%) invoque le « manque de temps », 16% d’entre eux ont reculé « face aux démarches administratives » et 14% face à un refus de leur banque.

Dans le plus large panel de sondés, emprunteurs ou non, 65% des internautes « envisagent » d’opter pour une assurance de prêt autre que celle de la banque prêteuse. Mais 35% d’entre eux affirment ne pas vouloir utiliser cette possibilité, de peur de se voir opposer un refus de la banque (32%), par simple manque d’intérêt pour la question (21%), par manque d’envie face aux démarches administratives (16%) ou par manque de compréhension des dispositifs permettant de changer d’assurance emprunteur (16%).

Vous pensez changer d’assurance pour votre prêt ? Nous avons les réponses à vos questions.
N’hésitez pas à nous contacter au  0825 630 004

Article CBanque – 

(1) Sondage effectué du 15 juin au 15 juillet 2015 auprès d’un échantillon qu’Assurland affirme « représentatif », sans toutefois citer un institut de sondage. 1.195 internautes ont été interrogés, via un questionnaire en ligne, parmi les « 4 millions d’utilisateurs » du site. Le courtier n’a pas indiqué combien de sondés, au sein de son panel, avaient effectivement signé un crédit immobilier depuis l’été 2014.