ACTION COLLECTIVE
CRÉDIT AGRICOLE LANGUEDOC

ACTION COLLECTIVE CRÉDIT AGRICOLE LANGUEDOC

La quasi totalité des prêts immobiliers du CA Languedoc contient des anomalies.

Il est aujourd’hui reconnu que la plupart des prêts immobiliers contiennent des irrégularités importantes (omission taux de période, absence de frais d’assurance, calcul des intérêts sur 360 jours) entraînant une hausse des intérêts pour le consommateur.
D’après notre étude sur plus de 10 000 prêts étudiés, ceux du Crédit Agricole Languedoc comportent des anomalies dans 95% des cas. Le vôtre a donc de fortes chances d’être concerné.
« LerecoursCollectif » permet à tous ceux ayant un prêt immobilier souscrit avec le CREDIT AGRICOLE MUTUEL DU LANGUEDOC de se regrouper afin de former une action unique et conséquente. Agir ensemble c’est s’assurer du succès de la procédure et de bénéficier rapidement d’une indemnisation importante.
Ces anomalies dans les contrats de prêts sont aujourd’hui sanctionnées par la justice et permettent ainsi aux consommateurs de récupérer les intérêts trop perçus. Pour exemple voici la décision de justice qui condamne le Crédit Agricole Languedoc au profit d’un de nos clients.
Vous aussi passez à l’action, évaluez vos indemnités et rejoignez-nous.

Date limite d’inscription
30 nov. 2017

Indemnité moyenne
170 458 €

Nombre de plaigants
25

Rejoindre l’action

Combien ça rapporte ?

Estimez vos gains. Rejoignez l’action.

Grâce à notre calculateur, découvrez rapidement les économies que vous réaliseriez avec l’action collective Crédit Agricole.

Et si le Crédit Agricole Languedoc vous devait de l’argent ?



Politique de confidentialité

Comment ça marche ?

Une procédure simple et rapide.

Lerecours Collectif® cherche à regrouper un maximum d’emprunteurs du Crédit Agricole Languedoc pour mener à bien l’action collective. Une fois qu’un nombre suffisant de plaignants est atteint, l’action collective, qui a pour objectif l’indemnisation individuelle de chacun des participants, peut démarrer.

INSCRIPTION

Jusqu’au 31/11/2017

Tout se passe ici. Inscrivez-vous. Déposez votre contrat de prêt. Nous nous chargeons du reste. Au terme de la phase d’inscription, l’action collective contre le Crédit Agricole Languedoc pourra démarrer.

EXPERTISE

1 mois

Nos experts financiers réalisent une expertise de chacun des contrats de prêt pour valider la présence d’anomalies significatives et confirmer un préjudice financier unique pour chacun des plaignants.

NÉGOCIATION

2 mois

Fort de notre action et a l’appui de notre travail, Me Feron-Poloni et Me Bayon, nos avocats partenaires, se chargent de négocier directement avec le Crédit Agricole Languedoc pour obtenir une indemnisation à l’amiable pour chacun des emprunteurs.

INDEMNISATION

A l’issue de la négociation

En cas de succès, chacun des plaignants reçoit une indemnisation financière du Crédit Agricole Languedoc en rapport avec son prêt immobilier.

JUDICIAIRE

4 mois

Si la négociation amiable n’aboutit pas, nous vous offrons la possibilité de saisir le tribunal compétent. Les avocats partenaires et nos experts vous accompagneront durant cette phase judiciaire.

Combien ça coûte ?

Un prix fixe & transparent.

Nous prenons en charge l’ensemble des procédures vous permettant de récupérer les sommes trop perçues par votre banque. C’est la solution la plus complète pour faire annuler les intérêts de votre prêt suite à la détection d’erreurs TEG.

Test

Estimez vos gains pour rejoindre l’action

Action collective Crédit Agricole Languedoc

ESTIMER MES GAINS >

Jurisprudence

La justice nous a déjà donné raison

Pour exemple voici la décision de justice qui condamne le Crédit Agricole Languedoc au profit d’un de nos clients. Pour exemple voici la décision de justice qui condamne le Crédit Agricole Languedoc au profit d’un de nos clients. Pour exemple voici la décision de justice qui condamne le Crédit Agricole Languedoc au profit d’un de nos clients. Pour exemple voici la décision de justice qui condamne le Crédit Agricole Languedoc au profit d’un de nos clients. Pour exemple voici la décision de justice qui condamne le Crédit Agricole Languedoc au profit d’un de nos clients.Pour exemple voici la décision de justice qui condamne le Crédit Agricole Languedoc au profit d’un de nos clients. Pour exemple voici la décision de justice qui condamne le Crédit Agricole Languedoc au profit d’un de nos clients.

Avocats & experts.

Une équipe expérimentée

Pour obtenir satisfaction, et donc une indemnisation à la hauteur de nos attentes, nous faisons appel à deux avocats partenaires renommés, Me Féron-Poloni et Me Bayon, spécialistes des litiges financiers et habitués aux actions collectives.

Me Laurent BAYON
Avocat au Barreau de Paris

Magistrat en disponibilité, Laurent BAYON a développé au fil de sa carrière à la fois une expérience et des compétences juridiques transversales en tant que juge et de conseiller au service du politique, à l’Assemblée nationale et en cabinet ministériel.
Pendant près de dix ans, il a exercé des fonctions de conseiller parlementaire d’un groupe politique à l’Assemblée nationale, en charge du droit commercial, du droit civil, du droit de la famille, du droit des nouvelles technologies et des marchés publics. Il a été également conseiller chargé de la sécurité scolaire et des relations avec les associations du Ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative de 2010 à 2012.

Me Laurent BAYON
Avocat au Barreau de Paris

Magistrat en disponibilité, Laurent BAYON a développé au fil de sa carrière à la fois une expérience et des compétences juridiques transversales en tant que juge et de conseiller au service du politique, à l’Assemblée nationale et en cabinet ministériel.
Pendant près de dix ans, il a exercé des fonctions de conseiller parlementaire d’un groupe politique à l’Assemblée nationale, en charge du droit commercial, du droit civil, du droit de la famille, du droit des nouvelles technologies et des marchés publics. Il a été également conseiller chargé de la sécurité scolaire et des relations avec les associations du Ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative de 2010 à 2012.

Me Laurent BAYON
Avocat au Barreau de Paris

Magistrat en disponibilité, Laurent BAYON a développé au fil de sa carrière à la fois une expérience et des compétences juridiques transversales en tant que juge et de conseiller au service du politique, à l’Assemblée nationale et en cabinet ministériel.
Pendant près de dix ans, il a exercé des fonctions de conseiller parlementaire d’un groupe politique à l’Assemblée nationale, en charge du droit commercial, du droit civil, du droit de la famille, du droit des nouvelles technologies et des marchés publics. Il a été également conseiller chargé de la sécurité scolaire et des relations avec les associations du Ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative de 2010 à 2012.

Me Laurent BAYON
Avocat au Barreau de Paris

Magistrat en disponibilité, Laurent BAYON a développé au fil de sa carrière à la fois une expérience et des compétences juridiques transversales en tant que juge et de conseiller au service du politique, à l’Assemblée nationale et en cabinet ministériel.
Pendant près de dix ans, il a exercé des fonctions de conseiller parlementaire d’un groupe politique à l’Assemblée nationale, en charge du droit commercial, du droit civil, du droit de la famille, du droit des nouvelles technologies et des marchés publics. Il a été également conseiller chargé de la sécurité scolaire et des relations avec les associations du Ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative de 2010 à 2012.

Pièces à joindre.

4 documents sont nécessaires
_______________

Votre contrat de prêt

Votre ou vos avenant(s) (si vous en disposez)

Votre justificatif d’identité

Une facture de moins de 3 mois de votre abonnement mobile

Foire aux questions

Les réponses aux questions les plus fréquentes
_______________

Comment se déroule la procédure ?
Combien de temps va durer la procédure ?
Quel est le tarif et quand intervient le paiement ?
Que se passe-t-il si le nombre de plaignant n’est pas suffisant ?
Que se passe-t-il si la négociation avec la banque échoue ?
Quel(s) document(s) dois-je fournir ?
Comment suivre la procédure ?
Quels sont les avantages et les inconvénients de l’action collective par rapport à une action individuelle ?