Lerecours-actualites-effervescence-taux-effectif-global

Le taux effectif global d’un prêt, appelé « TEG », représente l’ensemble des coûts directs et indirects liés aux conditions d’octroi d’un prêt. C’est en quelque sorte un taux d’intérêt tout compris : il intègre l’ensemble des frais et accessoires attachés à un crédit immobilier.

Les banques ont l’obligation de communiquer le taux effectif global à l’emprunteur dans la mesure où ce taux reflète la synthèse des éléments principaux du coût et permet d’en faire sa mesure. C’est un outil utile pour comparer objectivement plusieurs offres de prêt.

Le taux effectif global fait l’objet d’une véritable concurrence entre les banques. Cet élément obligatoirement porté à la connaissance de l ’emprunteur devient un véritable argument commercial. Chaque banque va vouloir afficher le taux effectif global le plus bas pour se rendre plus attractive aux yeux des consommateurs.

En effet, qui ne souhaiterait pas réaliser un emprunt au meilleur taux ?

Cependant, les informations qui concernent l’ensemble des frais relatifs aux conditions d’octroi du prêt ne sont pas toujours comptabilisées dans le calcul du TEG et transparentes pour le consommateur. On retrouve alors des erreurs TEG, à savoir que certains éléments n’ont pas été pris en compte dans le calcul du TEG. Cette situation est dommageable pour le consommateur.

Il est néanmoins possible de « réparer » ces erreurs en faisant analyser votre prêt immobilier.

Quand on sait que 2 500 000 nouveaux crédits immobiliers sont contractés chaque année et que le taux effectif global fait l’objet d’erreur dans 7 dossiers sur 10, on comprend pourquoi c’est un taux qui fait parler de lui.