Comment est calculé le taux d'endettement ?
Quelle est sa valeur légale ?

/ / / Comment est calculé le taux d’endettement ? Quelle est sa valeur légale ?

Lorsque vous demandez un crédit immobilier auprès d’un établissement bancaire, celui-ci va vouloir s’assurer de votre solvabilité avant de vous l’accorder. Pour ce faire, il va calculer votre taux d’endettement pour s’assurer que vous soyez en mesure de rembourser les mensualités prévues par votre contrat.

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

Le taux d’endettement permet à la banque d’évaluer vos capacités de remboursement. Le but est à la fois pour le prêteur de s’assurer d’être remboursé et de vous protéger vous-même du surendettement. Ce taux va aider à déterminer, à partir de vos ressources et de vos charges mensuelles fixes, le budget que vous pourrez dédier au remboursement de vos mensualités. Le taux maximal admis par les établissements de crédit pour accorder un prêt est de 33 %.

Comment se calcule le taux d’endettement : la formule

Le taux d’endettement est exprimé en pourcentage et calculé comme suit :

Taux d’endettement = Charges mensuelles fixes (crédits, loyer, pension versée etc.) / Revenus mensuels (salaires, allocations, pensions reçues, loyers perçus etc.)

Exemple de calcul

  • Revenus = 2000 euros
  • Mensualités= 300 euros
  • Charges = 400 euros

Dans ce cas précis, le taux d’endettement s’élève à 35% => (300+400)/2000 = 0.35

Récupérez vos intérêts
et offrez un grand bol d’air à vos finances

CALCULEZ VOS ECONOMIES

La valeur légale du taux d’endettement 

Dans la plupart des cas, un taux d’endettement dépassant 33% vous ôte toute possibilité de contracter un crédit immobilier. Cependant il s’agit surtout d’un indicateur et aucune réglementation légale n’y fixe de limite. Dans certains cas, les banques peuvent ainsi accepter votre dossier de prêt malgré un taux supérieur. L’important est que les revenus restants une fois vos charges payées vous suffisent pour subvenir à vos besoins.

Lorsque l’emprunteur a des revenus confortables, ce taux est donc tout relatif et des mensualités élevées ne mettent pas en péril ses capacités de remboursement. Inversement, si vos revenus sont très faibles, le prêt pourra vous être refusé même si votre taux d’endettement semble à première vue acceptable. La banque étudie donc chaque dossier individuellement. Dans certains cas et notamment si vos revenus sont irréguliers, la moyenne de vos salaires des dernières années peut être utilisée pour effectuer le calcul.

Que faire si votre taux d’endettement est trop élevé ?

Il existe des solutions pour abaisser votre taux d’endettement et mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir un crédit immobilier. Vous pouvez discuter avec votre banque de l’éventualité d’allonger la durée du remboursement pour en abaisser les mensualités, ou regrouper vos prêts en cours en diminuant vos remboursements mensuels pour faire face plus sereinement à un nouvel emprunt. Un lissage de prêt peut aussi être envisagé pour réduire vos mensualités le temps de vous libérer de crédits préalablement souscrits.

Veillez néanmoins toujours à n’emprunter qu’une somme que vous savez être en mesure de rembourser afin de ne pas risquer de vous mettre en situation de surendettement.

Notre équipe d’experts est à votre écoute pour vous conseiller à travers les différentes étapes de votre projet et vous aider à réaliser des économies importantes. Découvrez notamment comment une erreur TEG peut vous entraîner l’annulation des intérêts de votre crédit immobilier.

A lire également

96 vues